Fermeture de Joffre: 100 % Draveil appelle à la vigilance

La fermeture de l’Hôpital Joffre en juillet n’est pas une décision opportune. Elle n’est, pour autant, pas surprenante. Tous les Draveillois sont concernés par ce dossier dont l’importance pour la ville nécessite la vigilance de tous.

L’injustifiable projet Tron avait sombré

Il y a quelques années, il avait fallu la mobilisation des personnels, des riverains et des associations pour faire échec à la construction de centaines de logements sur cette parcelle desservie par une simple route forestière. Le maire avait appuyé de toute son autorité ce projet bancal et opaque, s’était discrédité par son incompréhensible intransigeance à soutenir l’injustifiable.

Le futur projet doit répondre à certaines conditions

Pas plus que précédemment il est concevable d’admettre un projet inadapté sur ce site de douze hectares:

          Oui à l’emploi en favorisant l’implantation d’un pôle d’activités en liaison avec de grandes entreprises du secteur comme le Génopole d’Evry, en maintenant la vocation d’accueil de personnes âgées et vulnérables sur ce site calme et ombragé;

          Le projet ne doit en aucune manière porter atteinte à la forêt de Sénart, ni directement ni par un besoin ultérieur d’ouverture de routes au sein du massif forestier;

          L’élaboration du projet doit être transparente et faire l’objet d’une concertation préalable avec les élus, les riverains et tous les Draveillois.